CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mercredi 13 décembre 2017             09h59
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Référendum constitutionnel au Mali: «Les réserves levées, on ira»

ESPACE AFRIQUE  >  

Après l'arrêt de la Cour constitutionnelle du Mali qui a rejeté des requêtes de l'opposition malienne et en a accepté d'autres de pure forme, le gouvernement malien réagit. Il évoque les futures étapes qui pourraient conduire à la fixation d'une autre date pour le référendum sur le projet de réforme constitutionnelle...

C'est en raison essentiellement de questions de forme que la Cour constitutionnelle du Mali a de fait renvoyé le projet de révision de la Constitution devant les députés pour une seconde lecture.

Est-ce un désaveu pour le gouvernement ? « Non, pas du tout ! assure à RFI maître Kassoum Tapo, ministre des droits de l’Homme et de la Réforme de l’Etat. Le fond même de la requête de l’opposition qui était basée sur l’atteinte à l’intégrité du territoire, la Cour a rejeté cet argument ».

Quelle est la prochaine étape ?

« C’est d’intégrer ces réserves et observations de la Cour et ensuite de convoquer l’Assemblée, je pense dans les jours à venir ».

Question cruciale : y a-t-il déjà une nouvelle date pour le référendum ? Le ministre Kassoum Tapo se refuse à avancer une date. « La Cour a rendu sa décision rendant possible le référendum sur des réserves techniques ; les réserves levées on ira ».

Le gouvernement et une partie de la mouvance présidentielle prépare déjà sur le papier sa stratégie de campagne pour faire triompher le « oui » en cas de référendum.


Publié le 7/7/2017


A LIRE AUSSI...

Le Burkina Faso compte sur sa diaspora en Côte d’Ivoire pour relancer l’économie

Arabie saoudite: les autorités libanaises exigent le retour de Saad Hariri

RDC: attaque en cours de la ville d’Uvira, au Sud-Kivu

Biennale des photographes du monde arabe: l’Algérie et la Tunisie à l’honneur

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE