CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
vendredi 20 avril 2018             14h24
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
DROIT DE COMPRENDRELA TRIBUNE DE L'ACTULE 20H
TODAY AFRICA TV REPORTAGE DU 25 JUILLET 2017

L’artiste reggae man Takana Zion a été arrêté ce mardi 25 juillet 2017 au Boulevard Telly Diallo, par les forces de l’ordre. Une arrestation qui fait suite au carnaval qu’il a conduit de l’esplanade du stade du 28 septembre jusqu’au centre-ville de Kaloum. Un défilé qui vise à protester notamment contre la mal gouvernance et un éventuel 3ème mandat du Pr Alpha Condé.

C’est un carnaval qui a est parti du stade du 28 septembre et à sa tête des artistes de la musique urbaines guinéenne. Malgré la pluie, la foule conduite par l’artiste reggae man Takana Zion et ces acolytes à battue le pavé jusqu’à Kaloum. Selon le concepteur de Black Mafia, ce défilé est une manière pour eux de dénoncer les maux dont souffre le peuple.

« C’est pour manifester le ras le bol du peuple. A bas l’injustice, la corruption, la gabegie et un éventuel troisième mandat. A bas tout ce que le peuple n’aime pas, car nous sommes là au nom du peuple » a déclaré Mouctar Soumah alias Takana Zion, artiste reggae man.

Après plusieurs tentatives des forces de l’ordre pour empêcher l’avancée des carnavaliers en vain, c’est sur le boulevard Telly Diallo, le point indiqué pour clore cette longue marche à travers un concert, que tout a dégénéré. Avec des tirs au gaz lacrymogène et des jets de pierres, l’on se croirait sur un ring de combat. Citoyens et agents de sécurité, chacun se donnaient des coups de point. Une situation qu’a déplorée l’artiste Djani Alfa.

« Arrivé au boulevard Telly diallo,on voulait faire notre concert gratuit, mais il nous on dit que le carnaval s’arrête là, ce qui n’est pas normal » a ajouté Djani Alfa, artiste.

Tout le long du défilé, la circulation a par endroit été paralysée, occasionnant des embouteillages. Mais rien de tout cela n’a empêché les carnavaliers de rallier le boulevard Tely Diallo. Et c’est à ce niveau que la tête de file, le reggae man Takana Zion et certains citoyens ont été arrêtés et embarqués de force par les agents de la gendarmerie avant de disperser la foule.

Oumar Sow Journaliste- Reporter- d'Images
(00224) 666-526-606 / 622-209-207

 


Il faut dire que, cette marche de l’opposition a d’abord été interdite par le Gouverneur de la Ville de Conakry avant d’être autorisée par le Chef de l’Etat Pr Alpha Condé à travers une communication tard dans la nuit par son conseiller perso (...)

 

La 9e édition du Tournoi des Zones Ouest et Centre d’Afrique du Tir à l’arc, TIZOCATA a débuté ce lundi à Conakry. Une compétition qui regroupe 4 nations africaines. Il s’agit de la Guinée pays hôte, le Sénégal, le Bénin (...)

La Guinée obtient l’organisation de la 10e édition du TIZOCATA en 2018. Après juste la fin de celle de la 9e édition à Conakry le World Archery a choisis le pays. Par la même occasion présidente de la FiguiTA, Aissato (...)

 

 

A quelques jours de la coupe du monde Cadet, les autorités guinéennes ont procédé ce jeudi 22 septembre 2017, à la traditionnelle remise de drapeau à la délégation guinéenne pour la coupe du monde de leur catégorie Inde 2017. La démarche vise à encou (...)

 

 

 

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la démocratisation, le commissariat général de l’évènement Conakry Capitale Mondiale du Livre a assisté ce samedi 16 septembre 2017 à la présentation de l’ouvrage intitulé Guinée : Fa (...)